ALBI NARBONNE

ALBI NARBONNE

Aide à l’apprentissage et aux contrats de professionnalisation :
6 000 euros pour tous en 2023

poignée-de-mains-entreprise-apprenant

Depuis janvier, la nouvelle aide à l’alternance s’élève à 6 000 euros pour les entreprises accueillant des salariés mineurs comme majeurs. La prime est versée pour la première année du contrat, aux établissements employeurs (sous conditions pour les entreprises de plus de 250 salariés). Elle est donc lissée pour l’ensemble des apprentis, mineurs comme majeurs, ainsi que pour les apprenants signataires d’un contrat de professionnalisation de moins de 30 ans et ce, peu importe le niveau de diplôme préparé.

Tremplin reconnu  vers l’emploi, l’alternance reste ainsi soutenue par le gouvernement. En 2021, ce sont plus de 700 000 contrats qui avaient été conclus. Le chiffre de 800 000 signatures devrait être atteint en 2022 ; il est à l’origine de près d’un cinquième des créations nettes d’emploi selon l’INSEE. En visant un objectif d’un million d’apprentis d’ici 2027, Olivier Dussopt, le Ministre du travail, du plein emploi et de l’insertion, conforte la voie de l’alternance, formule efficace mise en œuvre par ESO.